Poire de lavement anal

1 résultat affiché


Pour une pénétration anale hygiénique et sans risque d’intoxication sexuelle, il est recommandé de faire un lavement anal avec une poire. Mais qu’est-ce qu’une poire, comment faire le lavement anal et pour quels avantages le lavement anal sont autant de questions que se posent certaines personnes qui aiment la baise par l’anus.   

C’est quoi une poire de lavement anal ?

Pour les personnes qui ont une activité anale régulière ou qui utilise fréquemment un plug anal ou un crochet anal avec un gros pommeau pour se stimuler avant une pénétration vaginale, la poire de lavement n’est plus à présenter. Loin d’être un sextoy, un godemichet qui procure du plaisir sexuel, une poupée gonflable ou l’un de ces jouets érotiques en vente dans un sex shop, la poire est plutôt un instrument de nettoyage de colospie. Ce n’est donc pas une brosse de nettoyage pour le lavement de pieds. C’est un appareil qui s’utilise comme un suppositoire et qui est constitué d’un petit tuyau et d’un petit bocal en latex ou en caoutchouc qui peut contenir une solution de lavement comme le baryté à injecter par voie rectale. Autrement dit, c’est une mini pompe de forme arrondie qui s’insère dans l’anus pour le nettoyage du rectum. C’est donc une sonde rectale pour une toilette intime qui s’utilise sous la douche, et non un pénis vibrateur qui stimule le point G pour faire jouir jusqu’à orgasme.   

Les avantages d’utiliser une poire de lavement anal.

Même si son utilisation quotidienne est recommandée à un hétéro ou un gay qui aime le sexe anal, la poire peut aussi être utilisée par d’autres personnes pour le lavement intestinal. Son utilisation a plus d’avantages hygiéniques que stimulateur. Souvent prescrite après des examens radiologiques aux patients qui souffrent des douleurs abdominales et de ballonnements, la poire permet de décongestionner les conduits intestinaux. Parlant de conduits intestinaux, il y a le gros intestin, l’intestin grêle, le colon et tout le système digestif. Lorsqu’on l’utilise avec une solution de lavement composée de produits laxatifs, elle optimise l’évacuation de la paroi intestinale et de la flore intestinale de tous résidus de matières fécales ou de caca. Son utilisation est également avantageuse après une intervention chirurgicale endoscopique. Dans ce cas, elle permet d’avoir des selles faciles. La poire réduit les coliques et l’acidose dans les zones vaginales érogène  et colorectale Pour ceux qui souffrent d’hémorroïdes, il leurs sera facile d’aller à la selle après un lavement anal avec une solution de lavement au café vert. La poire de lavement permet aussi d’injecter des solutions pour redynamiser le foie pour la production de la bile et pour faire l’irrigation du côlon. Cette irrigation permet d’aller aux toilettes sans ressentir des douleurs abdominales même si l’on souffre des hémorroïdes. La poire utilisée régulièrement lutte contre la constipation et produit des contrastes et des effets émonctoires, bénéfiques pour l’organisme. Son utilisation est également avantageuse après une radiographie, car elle facilite la déshydratation et l’évacuation des toxines qui créées l’irritation du côlon.   

Comment se servir de la poire de lavement anal ?

Pour bien se servir d’une poire de lavement, il faut d’abord prendre connaissance des ses contres indications concernant les lavements intestinaux. Ceci vous évitera d’utiliser une solution de lavement de pieds à la place des ampoules probiotiques indiquées pour un nettoyage colospique. Une bonne utilisation de la poire vous éviterait la perforation et l’endommagement de la prostate et du clitoris.  Pour revenir à sa bonne utilisation il faut d’abord le bock de lavement qui a une contenance d’1 litre d’une solution de lavement. Ensuite, presser sur la poire pour envoyer la solution dans le côlon. Cette irrigation créée des spasmes qui facilitent l’aspiration et l’évacuation des résidus ou des bouts de matières fécales coincés dans le côlon. Pour une utilisation plus optimale, vous devez rester dans une position correcte et utiliser des solutions de lavement.  En ce qui concerne les solutions de lavement associable à un produit laxatif, il y a l’eau chaude à 35 ou 40°C. Une solution d’eau froide peut provoquer des crampes et une eau trop chaude des brûlures de l’anus, du rectum et du conduit colospique.